Il y a eu une hausse dans l’intérêt et dans la demande pour la langue coréenne dans les vingt dernières années, due à la globalisation culturelle et commerciale ainsi qu’à la révolution de l’Internet/de la communication.

La vague coréenne et la langue coréenne

L’intérêt international dans la culture coréenne, particulièrement dans les télé-séries et la musique (K-pop), a augmenté considérablement, menant à la « vague coréenne » (Korean Wave).

La Corée a également connu une hausse chez ses étudiants étrangers qui sont venus étudier en Corée. Au niveau démographique, il y a eu une augmentation dans les mariages entre les Coréens et les étrangers.

Avec la croissance des échanges commerciaux internationaux, le gouvernement coréen déploie beaucoup d’efforts pour standardiser les noms des lieux, des personnes ainsi que des noms propres en Hangul. De même, la Corée a connu le besoin de confectionner des dictionnaires à jour, étant donné que la plupart des dictionnaires étaient confectionnés dans les années 90. 

Avec une telle demande, le gouvernement coréen a établi le concept de « Sejonghakdang » afin d’offrir de l’information et des services intégrés et standardisés dans l’enseignement de la langue coréenne, et pour établir et coordonner les centres d’enseignement de la langue coréenne. Sejonghakdang sera développé en tant que marque qui sera utilisée par tous les centres d’enseignement de la langue coréenne. 

Programme Roi Sejong à Montréal

Le programme Roi Sejong est un nouveau programme d’apprentissage du coréen offert par l’École GANADA depuis 2016, ayant pour but d’établir un Sejonghakdang à Montréal. Notre programme suit le même curriculum offert dans les 150 Sejonghakdang à travers le monde.

Nous utiliserons le manuel du Sejonghakdang « Sejong Coréen », et engagerons des professeurs ayant les qualifications reconnues en l’enseignement de la langue coréenne, qui suivront les directives de l’Institut National de la langue coréenne (NIKL).